Oc Aussi

Blog lifestyle Metz : tendances, adresses, cuisine & découvertes

Rentrée équilibrée

La rentrée et les mois de Septembre/Octobre m’évoquent pas mal de choses. D’abord c’est la fin de l’été, la reprise du boulot, le moment où je prends un an de plus (encore, c’est obligé ?!), les feuilles des arbres qui commencent à changer de couleur, la nuit qui tombe plus vite, les châtaignes qui pointent le bout de leur nez mais surtout… C’est la reprise de bonnes habitudes ! On commence une nouvelle année, on tourne la page. Bien plus que les « résolutions » que l’on prend au mois de janvier, l’automne est, je trouve, le moment idéal pour se fixer de nouveaux objectifs (et les tenir, bien-sûr).

Résolutions automne

Après avoir un peu tout relâché ces derniers mois (déménagements, nouveau chez-soi, nouveau boulot et surtout nouvelles mauvaises habitudes), j’ai décidé de me reprendre en main. Et ça passe par le corps (sport et alimentation) ET l’esprit (tout faire pour se sentir bien dans ses baskets) !

J’ai toujours de bonnes excuses…

Depuis le mois de mars, j’ai complètement abandonné le blog qui pourtant me permet de me vider l’esprit et me pousse à découvrir de nouvelles choses chaque semaine. Alors c’est parti, je me remets derrière mon clavier Azerty pour écrire et ça commence par cet article sur ma rentrée 2018.

Ecrire les choses que l’on souhaite faire ou revenir sur ses expériences, en bref mettre des mots sur ses ressentis, faire le point, aide toujours à avancer. Ces derniers mois, l’excuse du « foutu pour foutu » était très présente :

Plus de boxe depuis juillet = on reprendra le sport à la rentrée = relâchement tout l’été

Déménagement = changement des habitudes, notamment alimentaires = bonjour la flemme = bonjour les livraisons fast-food à la maison toutes les semaines

Nouveau boulot = plus le temps ni l’envie de s’investir en dehors des heures de boulot = j’ai colonisé le canapé = après cette journée j’ai bien mérité de commander des sushis devant une série Netflix ?

Je ne suis pas chez moi = je ne maîtrise rien = je ne peux pas manger correctement ou faire du sport

Comment retrouver un bon rythme ?

A partir d’aujourd’hui, je décide de ne plus trouver des excuses à tout, et de ne plus remettre les choses au lendemain. C’est vrai ça, pourquoi remettre au lendemain quand, avec un peu d’organisation (et de motivation), on peut réussir à trouver du temps pour faire les choses et atteindre ses objectifs ? Les objectifs, c’est important. Il faut s’en fixer sinon on se laisse doucement bercer par le quotidien, le temps lui continue d’avancer et rien n’a bougé.

Objectif n°1 : arrêter les excès à répétition

Les excès, craquer de temps en temps ça fait partie du jeu et, on va pas se mentir, sans ça ce serait difficile de tenir un rééquilibrage alimentaire. « 80% sain 20% trash », c’est bien ce que dit Lucile Woodward, non ?!

Repas au restaurant pendant rééquilibrage alimentaire

Plutôt que de craquer du mardi au samedi comme j’ai pu le faire ces derniers temps, je fais essayer de « bien choisir » mes écarts. Un apéro par ci, une pizza par-là (oui c’est un de mes craquages favoris). Mais je vais arrêter de croire que parce que « c’était une grosse journée, je mérite bien de commander une pizza ». Pas facile quand on a usé de ce prétexte de s’y remettre mais quand faut y aller faut y aller !

Il faut que j’apprenne à nouveau à m’écouter, à manger quand j’ai faim par exemple ou arrêter quand je suis rassasiée. J’aimerais aussi essayer de me fixer un objectif comme : 1 mois sans pizza ou sans apéro.

Objectif n°2 : résister à l’envie de se peser

Après des mois de grand n’importe quoi, j’ai eu envie de monter sur la balance pour me faire prendre conscience des choses mais après tout à quoi ça servirait à part me démoraliser ? Je le sens au quotidien en m’habillant, en bougeant ou même tout simplement avec l’attitude que j’adopte avec les personnes qui m’entoure. Un chiffre, ça correspondrait à quoi de plus ? J’attends donc de retrouver un rythme, d’être dans de meilleures conditions morale et physique pour voir où j’en suis.

Objectif n°3 : bouger tous les jours

Ciao mon canapé ! On était bien tous les deux mais… Il faut que je me bouge ! Ne serait-ce qu’aller marcher tous les jours, tous les matins par exemple en écoutant un podcast comme ça on lie l’utile à l’agréable. Ecouter des personnes motivantes ça aide à être dans de bonnes vibes.

Pour tenir cela il faut que je « m’impose » un rythme, que je me fixe un « minimum ». 20/30 minutes de marche, ça me parait faisable !

Mes tips pour une rentrée au top

Bien s’entourer

Aux grands maux, les grands remèdes… Et pour moi ça passe par l’achat de nouvelles affaires, de choses motivantes qui vont me donner envie de m’engager et d’atteindre les objectifs fixés ! Cette année, j’ai été plutôt gâtée : montre connectée, casque sans fil, trottinette, abonnement spotify et bons pour prendre soin de soi !

Faire de la trottinette pour s'obliger à sortir

J’ai complété de mon côté avec une nouvelle tenue de sport et je n’hésiterai pas à acheter de nouveaux équipements pour me sentir bien.

Bouger

J’ai repris la boxe ! Revoir du monde, se motiver ensemble à bouger, ça fait du bien. J’effectue deux séances par semaine, c’est inscrit dans mon « planning ». Je ne le changerais pas. Je vais ajouter à ça 30 minutes de marche par jour et, si j’y arrive, une session de running. Là aussi, j’aimerais me fixer de nouveaux objectifs : apprendre à mieux respirer, tenir un peu plus longtemps, changer de parcours…

Planifier

Pour faire tout cela, il faut que je m’organise. Je vais inscrire toutes les choses que je souhaite faire par semaine sur un planning : une fois noté, ça aide toujours à respecter ses engagements.  Je fais partie de ces personnes qui au travail font des listes de choses à faire (to do) et qui prennent un malin plaisir à rayer/surligner les missions accomplies.

Ça m’aide d’avoir une vue d’ensemble sur les choses à faire et je trouve ça motivant de voir l’avancée du travail. Je placerai donc au fur-et-a-mesure les éléments qui constituent ma semaine jusqu’à avoir des routines : trouver le bon moment pour préparer de bons petits plats, avancer sur des projets perso/pro, placer les moments où je marche, où je vais à la boxe, où je cours…

Ranger

L’automne c’est aussi la saison idéale pour faire le tri. Mine de rien, on accumule pas mal d’affaires en une année, entre chaque déménagement il y a même des cartons de babioles et des sacs de fringues que l’on ouvre plus. Alors cette année, je me lance un petit challenge : désencombrer mon appartement ! Je vais garder ce dont je me sers, donner ce qui peut servir, vendre ce qui est en bon état et jeter le reste. Un beau programme…

Bref, j’entame cet automne avec plein de bonnes résolutions et de nouveaux projets de vie…

Revenir en haut de page